Billet d’humeur de l’Affreux : billet fake

Ce jour, le fantôme de Johnny Hallyday me serre la pince tandis que je bois mon café matinal au comptoir de la Closerie des Lilas. Il me demande de transmettre un message à… j’ai oublié depuis…Une heure plus tard, sur le chemin menant au Jardin du Luxembourg, deux policiers en uniforme me félicitent de mes « billets affreusement bien écrits » (ce sont leurs mots), suite à quoi, j’adopte la « Renaud attitude » et leur offre mes plus beaux smacks. Deux minutes après, j’assiste à une partie d’échecs au « Luco », opposant un gilet jaune à Emmanuel Macron. Forcément, ce dernier gagne haut la main la partie. La victoire remportée, il salue bien bas son adversaire et lui propose le poste de Ministre des Transports au gouvernement. L’autre retourne son gilet en une fraction de seconde, en hommage à Jacques Dutronc, et accepte l’offre en or. Paris Match ne rate rien de la scène historique, s’il en est. Une heure plus tard, je m’acharne sur ce billet fanfaron, et m’avale cul sec une bouteille d’absinthe. Trois minutes après, une petite fée papillon vient me susurrer à l’oreille ces mots :

–       T’as le feu en toi, mec !

Forcément, je repense à Johnny et son message… J’enfile fissa mon imper et file droit chez David commettre un impair. Je toque à sa porte, il m’ouvre. Je lui dis :

–       Eh, mec, j’ai croisé ton paternel ce matin et il m’a dit de te dire que toi et ta sœur vous lui manquiez sévère depuis l’au-delà…

Le fils, sous le choc, m’avoine la tronche avant de pleurer sur mon épaule et me remercier en m’invitant à sa prochaine tournée intitulée « Hallyday, father and son ».

Je reprends ma route. Sur le chemin de je ne sais où j’écoute la radio, et là, surprise nationale ! J’apprends que Nicolas Hulot et Leonardo DiCaprio ont entamé une grève de la faim place des grands hommes au nom de la cause climatique. Je m’y rends sans tarder et constate la véracité des news. Je les encourage à ma façon d’un « Allez, Nico, tiens bon la barre verte ! Leo, courage, te laisse pas couler ! »

Au même moment, mon téléphone sonne et Julia Roberts m’annonce que mon billet d’Affreux est entré dans le top ten des blogs les plus lus au monde. Même que ça va me rapporter du pognon.

J’exulte et m’avale aussi sec dix bières.

Je ne vomis pas, je suis à l’épreuve des lendemains de fête.

Puis, je rentre chez moi, et j’apprends sur Internet que les Palestiniens et les Israéliens se sont enfin réconciliés après tant d’années de guerres intestines. Ce qui inspire à Alicia Keys une nouvelle chanson intitulée « Peace Middle East ! »

Quatre ans s’écoulent.

Leo DiCaprio est passé du statut d’enfant chéri de l’Amérique à celui de Président des États-Unis, et Hulot de militant vert à monarque élyséen.

Ensemble, ils ont sauvé la planète. Le dérèglement climatique se conjugue désormais au passé.

Pourquoi pas…

Fakement vôtre,

L’Affreux

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :