Billet d’humeur de l’Affreux : billet X-MEN

Ce jour, je prends le premier car qui passe et je file, sans attendre mon chien Pitouf, occupé à renifler sa crotte, là où y’a de l’avenir, vous l’aurez compris, en Chine communiste !

Ben ouais, il faut dire que les gars de là-bas, après nous avoir bercés de légendes dragonesques et autres singeries des millénaires durant (eh ouais, Sangoku est en fait Chinois et non super Saïyan Japonais), nous dévoilent désormais ou presque les secrets de nos cartes génétiques.

Les balbutiements de leurs expérimentations, à lire, ici :

https://www.clubic.com/mag/sciences/actualite-847808-scientifiques-chinois-annoncent-cree-premiers-humains-transgeniques.html

Je résume : des savants fous aux idées mutantes ont annoncé la naissance de jumelles génétiquement modifiées dotées du super pouvoir : invulnérabilité au SIDA ! Propagande étatique ou réalité flippante ?

Il n’empêche, nos descendants vont pouvoir niquer sans se soucier de l’infâme virus planqué dans des recoins obscurs qui nous aura gentiment plombé nos « belles » années… Bon, tout ça n’exclut pas le paquet de MST niché dans des nids suspects, mais je compte bien sur Mao Frankenstein et Cie pour remédier à ça…

Et la suite ? Bientôt, des enfants résistants à la grippe, à la rougeole, bref, au lot de virus et de maladies qui se terrent sur Terre ? Et puis, des enfants aux QI super développés, d’autres résistants aux radiations, d’autres à la masse musculaire super développée, d’autres avec des oreilles indiscrètes, d’autres à l’épreuve des balles, bref, on voit gentiment se dessiner l’équipe des X-Men, imaginée par Stan Lee (Rest in peace, The Man ! ), himself.

Et pourquoi pas des gènes à l’épreuve des cons ?

Finalement, après un voyage au pays des aiguilles, j’ai décidé de passer mon tour, et j’ai crié crié, en hommage à Christophe, au savant fou qui voulait m’ajouter des antennes de petit scarabée sur le front : « Touche pas à mes gènes ! »

Humainement vôtre,

L’Affreux

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :